Chronologie lacunaire du skateboard : une journée sans vague

À propos

Pour un artiste comme Raphaël Zarka, le skateboard est avant tout une affaire de formes. Formes du repos, formes du mouvement, elles parcourent sourdement l'histoire de l'art et des sciences, de Galilée à Robert Morris. L'architecture urbaine, mais aussi les modules des skateparks, leur font étrangement écho.
Quant à la pratique du skateboard, comme le montre La Conjonction interdite (2003), elle revient toujours à opérer une sorte de « montage » parmi la diversité de matières et de formes offertes par la ville, en dynamisant ou en déstabilisant les structures conçues pour le repos et le confort, au point d'en inverser les fonctions et le sens.



Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782490077687

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    20.8 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    150 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Raphaël Zarka

Raphaël Zarka (né en 1977) est un artiste français dont
le travail se place à la croisée de la sculpture,
la photographie et de la vidéo. Il s'intéresse notamment
aux rapports et aux usages qui entourent la sculpture
moderniste et, depuis plusieurs années, à la pratique du
skateboard, à laquelle il a déjà consacré trois ouvrages
parus aux Éditions B42: Chronologie lacunaire du
skateboard (2009), Free Ride (2011) et La Conjonction
interdite (2012).

empty