L'invention de Paris ; il n'y a pas de pas perdus

À propos

Places royales et faubourgs brumeux, enceintes, barricades et passages, c'est la trame serrée des quartiers parisiens qui organise cette déambulation proposée aux flâneurs des rues et des livres. On y voit naître, au rythme des enceintes successives, l'éclairage public, l'enfermement des pauvres et des fous, le numérotage des maisons, les terrasses de cafés et la police de proximité. Du Marais des Précieuses au XIe arrondissement des « branchés », on assiste aux migrations de la mode, à l'apparition de microvilles dans la ville, celles de Scarron, de Des Grieux, de Desmoulins, de Rubempré et de l'autre Lucien, le polytechnicien Leuwen, celles de Gavroche, de Baudelaire et de Manet, d'Apollinaire, celles encore de Nadja, de Doisneau ou d'Anna Karina.
Mais les vrais héros du livre, ce sont des anonymes, les architectes du désordre qui, de génération en génération, se sont transmis l'art d'empiler les magiques pavés, au faubourg Saint-Antoine en prairial an III, au cloître Saint-Merry en juin 1832, au clos Saint-Lazare en juin 1848, à Belleville en mai 1871, au Quartier Latin en mai 1968, démontrant à chaque fois et plaignons ceux qui croient la série close la force de rupture de Paris.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Géographie du monde > Géographie de la France > Île-de-France

Rayons : Littérature générale > Récit > Récit de voyage

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782020685351

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    480 Pages

  • Longueur

    18.1 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    240 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Eric Hazan

Éditeur et écrivain, Eric Hazan dirige les éditions La Fabrique fondées en 1998. Il est notamment l'auteur de Chronique de la guerre civile, LQR, La Propagande du quotidien et de Changement de propriétaire, la guerre civile continue.

empty