• Le plasticien Mathieu Mercier a travaillé pendant cinq ans à une réédition de la Boîte-en-valise de l'inventeur du ready-made. Déjà, avec la dotation financière du prix Marcel Duchamp en 2003, l'artiste avait acquis une oeuvre du maître. Cette fois, il s'est associé avec la famille Duchamp et l'éditeur allemand Walther König pour proposer un nouveau tirage de l'une des oeuvres emblématiques du 20e siècle.

  • Egon Schiele ; erotica

    Jane Kallir

    • Anthese
    • 29 Novembre 2007

    Papier : Rives Artist, ivoire de 270 grammes.
    Impression?: 120 pages imprimées en lithographie sur machine plate, Marinoni-Voirin, à Paris, dont 11 planches en huit ou dix couleurs, 9 planches en trois couleurs et 40 pages de textes. Les planches ont un format de 64 x 50 cm.
    Reliure?: feuillets de quatre pages, dans un coffret en toile rembordée, qui permettra à cet ouvrage exceptionnel de se conserver à l'abri du temps. Cette édition limitée est numérotée de 1 à 1?200. Livre Egon Schiele

  • Araki

    Barmann Stefan

  • South America

    Richard Long

    Un des plus importants artistes britanniques, Richard Long est un sculpteur et photographe qui réunit les matériaux de son oeuvre en marchant dans la nature, au cours de longs treks solitaires, dans le monde entier. Depuis 1971, ses livres, généralement de mots et/ou de photographies, dont il conçoit la maquette, conservent les traces de ses marches, non comme un reportage mais comme une nouvelle oeuvre. Troisième de ses livres, South America est entièrement façonné à la main : chaque double-page est contrecollée à la page précédente et à la suivante, l'ensemble étant réuni par une fine bande de papier faisant office de dos. Exceptionnellement de format carré, il est le seul livre de Richard Long à ne comporter que des dessins : un petit nombre de motifs stylisés (cercle du soleil, silhouette d'un condor, spirale, etc.) ont été tracés au cours d'une marche à travers l'Amérique du Sud, à l'aide des matériaux naturels trouvés sur place (galets, poussière d'or, etc.), dans des circonstances que précise une brève légende. Ces dessins schématiques sont imprimés deux fois, en positif (noir sur fond blanc) et en négatif (blanc sur fond noir), au recto et au verso d'une même page. Par là le livre de dessins fait le lien avec l'empreinte photographique, à laquelle fait inévitablement penser la reproduction des images en positif et en négatif.

  • C'est sans doute au livre de Raymond Queneau, Cent mille milliards de poèmes, que Vera Molnar a pensé en achetant il y a quelques années en Suisse un petit carnet dont chaque page était divisée en quatre bandes. Mais Vera Molnar a inventé ici sa règle du jeu. Elle a dessiné avec un stylo à gouache, en utilisant quatre couleurs et quatre épaisseurs différentes, sur une centaine de pages, des profils de la montagne Sainte-Victoire chère à Cézanne.

    Au total, ce livre-objet de 112 pages offre exactement 6 765 201 combinaisons de la montagne Sainte-Victoire. En s'accordant 10 secondes par combinaison, ce sont plus de deux ans à temps plein qu'il faudrait pour tout voir !

    /> L'édition limitée à 220 exemplaires est signée et numérotée par Vera Molnar. Texte d'entretien avec David Quéré.

  • Edition de luxe, sous coffret, limitée à 1000 exemplaires, du second volume du livre Toilet Paper, accompagnée de la montre Toilet Paper !
    Le second volume du livre Toilet Paper contient les images des six derniers numéros du magazine (du 6 au 11), ainsi que des projets spéciaux conçus pour Purple, New York Magazine, Kenzine, Le Monde et Dazed & Confused, rassemblées / remixées dans un ouvrage luxueux, avec divers textes (du Nez de Nicolas Gogol à un extrait d'une loi californienne relative au saut de la grenouille en passant par une liste d'inventeurs tués par leur propre invention) et une série de projets inédits.
    L'édition limitée « Platinum Collection », avec une couverture dorée ornée du désormais célèbre crapaud, présentée dans un grand coffret siglé, est accompagnée d'un montre créée spécialement par l'équipe de Toilet Paper.
    Egalement disponible en édition courante.

    Voir aussi le Volume I (Diamond Collection).
    Fondé en 2010 par Maurizio Cattelan et le photographe Pierpaolo Ferrari (Le Dictateur), Toilet Paper est un magazine sans équivalent. Dans le sillage de Permanent Food et de Charley, les projets cultes de Cattelan, Toilet Paper, mi-livre d'artistes, mi-magazine, interroge notre obsession contemporaine pour les images en explorant nos désirs et pulsions les plus indicibles. Constitué exclusivement de photographies, dont chacune est minutieusement construite au sein d'un environnement mental spécifique, Toilet Paper pervertit les codes de l'iconographie médiatique, empruntant à la mode, à la publicité, au cinéma, combinant photographie commerciale, récits visuels tordus et imagerie surréaliste pour créer une série de tableaux saisissants, mélanges de normalité dérangeante et de troublante ambiguïté, devant lesquels l'effroi se mêle au plaisir visuel. oeuvre d'art en tant que telle, Toilet Paper interroge aussi, de par l'accessibilité du format magazine et une large distribution, la nature et les limites du marché de l'art contemporain.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ajouter au panier
    En stock
  • Ajouter au panier
    En stock
  • Artiste insaisissable, Fabrice Hyber n'a cessé de bousculer le monde de l'art avec ses POF (prototypes d'objets en fonctionnement), ses expositions inclassables transformant les musées en supermarchés ou en salons de coiffure.

    Au coeur de sa pratique se situe le concept de rhizome qui lui permet de convoquer mille références, d'imaginer mille solutions qu'il projette le plus souvent dans des dessins et aquarelles. Ensuite vient le temps des objets, le temps de la peinture et des dessins aussi. L'arborescence des activités de Fabrice Hyber est donc infinie, sans cesse ouverte, fonctionnant par hybridation, mutations, par glissement d'un domaine à l'autre, établissant des liens entre des formes variées, sans cesse connectées sur le social, sur le politique. Rien n'est définitif, tout est sujet au jeu, à l'appropriation, au déplacement des sens.

    Je s'aime, l'édition réalisée pour Bernard Chauveau Éditeur et Le Néant éditeur, fonctionne comme un jeu ouvert dont les règles sont sujettes à modification et interprétation. Régulièrement l'artiste produit des " peintures homéopathiques ", de vastes toiles où sont collées des notes, des esquisses, des annotations diverses et des dizaines de dessins. Une sorte de story-board autour de toutes ses activités.

    Pour la présente édition, Fabrice Hyber a choisi de donner à chacun le loisir de recomposer lui-même une peinture homéopathique. Soit en l'occurrence 112 dessins (20 x 20 cm) qui, comme autant de cartes à jouer, doivent se positionner sur un feutre (150 x 150 cm) imprimé recto verso et servant de tapis de jeu. Chaque joueur est ensuite libre de recomposer sa peinture, se servant des cartes comme autant de possibilités pour déborder le cadre du feutre, envahir les murs et contaminer les plafonds afin de construire une invitation au rêve et à l'imaginaire. Toujours fluctuante, Je s'aime est avant tout une formidable occasion de transformer chacun en artiste, en auteur libre d'une composition ouverte.

    Édition limitée à 200 exemplaires signés et numérotés par l'artiste. L'ensemble (112 cartes et tapis de jeu) est présenté dans une boîte (45 x 45 cm) avec la règle du jeu.

  • Mo Mote est un extrait de L'Apocalypse de Tournon ou Grand Livre (2008), spécialement composé par Philippe Favier sous la forme d'un leporello. Un livre « accordéon » hors normes édité à 100 exemplaires numérotés et signés par l'artiste qui s'étire sur presque six mètres de longueur !

    Cette création s'inscrit en référence aux épopées qui depuis toujours inspirent Philippe Favier, de Lawrence d'Arabie à la Tapisserie de Bayeux, de Perceval le Gallois au manuscrit de Jack Kerouac... Texte de Sophie Latil.

  • Cette collection chromatique de 9 titres, est une déclinaison de la collection "dix façons de préparer".
    Chaque livret se construit autour d'une couleur et non plus autour d'un produit. L'auteur, Frédérick e. Grasser Hermé, écrivain cuisinière, s'est attachée à trouver des produits naturellement colorés et à cuisiner avec, des recettes de chaque couleur, originales et singulières. Matali Crasset, designer industriel, a conçu pour Serial Colors le pictogramme et le nuancier en plexiglas pour contenir les 9 titres.

  • Ajouter au panier
    En stock
  • Ajouter au panier
    En stock
  • Ajouter au panier
    En stock
  • STEPHEN FARTHING, MODE D'EMPLOI

    COLLECTIF

    • Janninck
    • 28 Septembre 2008
    Ajouter au panier
    En stock
  • PHILIPPE PERRIN, NICE IS NICE

    COLLECTIF

    • Janninck
    • 28 Septembre 2008
    Ajouter au panier
    En stock
  • Ajouter au panier
    En stock
  • MANY HAPPY RETURNS

    MICHEL SUMPF

    Ajouter au panier
    En stock
empty